Comment faire du jardinage en automne ?

Lorsque l’hiver approche, la saison automnale fait son grand retour. Les plantes perdent un peu de leur tonus et son beaucoup plus fragiles à ce moment-là. Est-ce le cas de toutes les plantes ? Est-ce que certains végétaux sont beaucoup plus résistants que d’autres ? Nous faisons le point sur l’essentiel du jardinage durant l’automne.

L’état des plantes en automne

L’automne a un climat doux qui n’agresse en aucun cas vos plantes. Les fleurs peuvent encore se mettre en valeur dans un coin du jardin. Celui-ci arbore une couleur flamboyante typique de la période automnale. C’est souvent à ce moment que la plupart des gens ont recours aux services d’une entreprise jardinage. Le ramassage de feuille est une tâche assez fastidieuse. À défaut d’un jardinier, vous pouvez toujours vous équiper d’une souffleuse pour nettoyer les allées de votre jardin.

Contrairement aux idées reçues, l’arrivée de l’automne n’est pas toujours synonyme de dépérissement de la végétation. Au contraire, c’est la période propice pour planter certains arbustes et certains arbres. En automne, les journées sont chaudes et les nuits sont beaucoup plus fraîches. Cette nuance procure un environnement propice au bon développement des plantes.

Comment entretenir le sol en cette période de l’année ?

Durant la demi-saison, il est important de choyer le sol. Il doit être nourri avec du compost. Ce dernier s’est retrouvé affaibli par la forte chaleur estivale. Vous pouvez fabriquer vous-même votre compost à partir de vos déchets organiques ménagers. C’est un geste à la fois écologique et économique. C’est un parfait fertilisant pour enrichir le sol. C’est l’alternative naturelle par excellence pour remplacer l’engrais ou le terreau.

En plus des feuilles mortes qui sont tombées au sol, il est aussi recommandé de retirer les feuilles malades. C’est un geste qui permet aux plantes de respirer et de se développer correctement.

Quels sont les aménagements spécifiques à faire ?

Au fur et à mesure que la demi-saison se termine, la température baisse progressivement. C’est le moment de mettre les plantes fragiles à l’abri du grand froid de l’hiver. C’est le cas des plantes exotiques comme l’hibiscus, les citronniers et les géraniums. Issues de région tempérée, ils supportent mal la baisse de température et le froid hivernal.

Pour protéger vos plantes du froid, vous avez les toiles ou les bâches destinées à cet effet. Ce sont des accessoires conçus principalement pour protéger vos végétaux en attendant le passage de l’hiver. Ils les laissent respirer tout en maintenant un niveau de chaleur raisonnable à l’intérieur de la bâche.

S’il y a un geste à ne pas faire en automne c’est le fait de couper tailler les végétaux. Les feuillages qui persistent servent de bouclier protecteur aux plantes afin de les protéger du gel. Un taillage avant l’hiver met à nu vos plantes et les rend plus vulnérables aux agressions du froid.

Les plantes qui fleurissent en automne

Il y a de nombreuses plantes qui peuvent pousser en automne. En général, elles ont une grande résistance au froid. Entre autres, vous avez les narcisses, les tulipes et les vivaces à longue floraison qui peuvent se planter en automne pour fleurir au printemps.

L’automne est une période parfaite pour cultiver ou profiter du développement de vos plantes. Voilà, vous avez tout sur le secret de la saison d’automne. Vous pouvez vous mettre au jardinage sans pour autant craindre l’arrivée de l’hiver.

 

Laisser un commentaire