Comment assurez-vous que votre comptabilité TVA est en ordre ?

réduire les dépenses dans votre entreprise

Même si vous n’êtes pas un touche-à-tout administratif, la comptabilité TVA est importante. Pourquoi? Cela doit être correct si vous souhaitez récupérer votre TVA. En tant qu’assujetti à la TVA, vous êtes un lien dans la perception de la taxe sur la valeur ajoutée ou de la TVA.

 

La TVA est répercutée sur vos clients via des factures. Vous avez vous-même droit à déduction de la TVA : vous n’avez pas à payer de TVA sur les biens ou services que vous achetez pour votre entreprise. Vous pouvez déduire la TVA sur vos achats et investissements de la TVA que vous avez perçue sur vos ventes. La différence entre les deux est la taxe sur la valeur ajoutée. Si la TVA à rembourser est supérieure à la TVA à payer, l’administration fiscale paiera la différence.

1. La comptabilité TVA: Activation de votre numéro de TVA

Avant toute chose, vous devez activer votre numéro de TVA. L’administration de la TVA active votre numéro d’entreprise en tant que numéro de TVA. Vérifiez attentivement à quel taux de TVA vous êtes soumis et si vous pouvez ou non demander une exonération. Ceci est très important pour organiser correctement le reste de votre administration de la TVA.

2. Fournir des factures correctes

Vous êtes responsable de l’exactitude des factures émises et reçues. Vérifiez les factures reçues, demandez à votre fournisseur une facture correcte si nécessaire. Occupez-vous de votre administration ici aussi!

 

Exemple : un entrepreneur facture 21% de TVA pour la rénovation d’une maison ancienne, alors que celle-ci peut n’être que de 6%. Vous ne l’avez pas vu et payez 21% de TVA. Avec la déclaration de TVA, vous ne récupérerez que 6 % : La TVA facturée à tort n’est pas déductible. Peu importe que vous ayez payé 21 %.

 

Votre facture indique les informations de TVA suivantes :

Votre propre numéro de TVA.

  • Base imposable : le montant total hors TVA.
  • Taux de TVA : 6%, 12% ou 21%, selon votre activité.
  • Le montant total de la TVA
  • Le prix total : TVA comprise.

Qu’en est-il des exonérations de TVA ou si vous tombez sous deux taux de TVA différents ?

 

Marc est vétérinaire et vend également de la nourriture pour animaux. Il doit établir une facture pour le traitement des animaux (21%) et pour la vente d’aliments adaptés pour animaux (6%). Il a 2 options : soit il fractionne tout joliment et facture des taux de TVA différents, soit il ne fractionne pas mais applique le taux de TVA le plus élevé (21 %) au prix total.

Jelle est kinésithérapeute mais a demandé une exemption spéciale pour les petites entreprises, ce qui lui permet de ne pas facturer la TVA. Il est obligé de faire figurer sur sa facture la phrase suivante: régime spécial d’exonération pour les petites entreprises .

3. Une vue d’ensemble dans votre administration comptable

Pour avoir une bonne vue d’ensemble de votre comptabilité, il est préférable de tenir l’administration suivante de manière structurée :

  • Le carnet d’achat, dans lequel vous conservez toutes vos factures d’achat.
  • Le livre de vente dans lequel vous conservez toutes vos factures de vente.
  • Le journal des reçus, dans lequel vous gardez une trace des ventes sans facture.
  • Acheter des fonds de commerce en fonction de votre activité.

Cela garantit également que les autorités fiscales ne remettent pas en cause votre comptabilité.

Votre comptable peut utiliser cette préparation pour préparer l’administration suivante :

La déclaration de TVA, vous pouvez la faire mensuellement, mais la plupart des débutants préfèrent déclarer leur TVA par trimestre. Vous saisissez à la fois la TVA perçue (factures de vente) et la TVA payée (factures d’achat) et vous répercutez la différence entre les deux à l’administration de la TVA. Vous devrez peut-être payer une avance de décembre, en fonction de votre déclaration de TVA au troisième trimestre. Si cette déclaration de TVA est positive, vous ne paierez pas d’acompte, sinon vous le ferez.

 

La liste annuelle des clients ou liste TVA est une liste de toutes les entreprises belges assujetties à la TVA qui ont été votre client pour plus de 250 €. Avant le 31 mars, vous devez déclarer ce qui suit pour chaque client :

  • Le numéro de TVA.
  • Le chiffre d’affaires total hors TVA.
  • montant total de la TVA.

Grâce à vos reçus quotidiens, carnet d’achats et de ventes, vous obtenez un aperçu de la TVA perçue et de la TVA à payer.

 

Si vous souhaitez récupérer la TVA, voici 2 règles supplémentaires, que nous vous donnerons.

 

Vous ne pouvez déduire la TVA que s’il s’agit d’achats professionnels. La ligne de démarcation n’est pas toujours nette. Vous utilisez également votre ordinateur portable ou votre smartphone à titre privé. Vous pouvez choisir vous-même le pourcentage que vous indiquez pour un usage professionnel.

 

Soyez réaliste à ce sujet car les autorités fiscales contrôlent cela de manière stricte. Parfois, l’administration de la TVA dispose de certaines méthodes pour déterminer l’utilisation professionnelle. On parle aussi de dépenses rejetées, ce qui signifie que vous ne pouvez déduire que partiellement ou pas la TVA. Vérifiez bien cela avec votre comptable Saint-Gilles.

Laisser un commentaire